Passé, présent, futur pour un mariage plus que parfait

 

 " Aimer, c’est luire d’une lumière inépuisable » Rainer Maria Rilke. 

 

Aimer, c'est allumer cette petite flamme dans nos cœurs et attiser son feu pour ne jamais l'éteindre.

 

La flamme est aussi celle qui anime une bougie. Porteuse de message et d'espoir, elle est l'union de l’air et du feu, la flamme éclaire notre chemin, illumine l’extérieur. 

Elle est celle qui réchauffe, celle qui guide, celle aussi qui vacille pour mieux se redresser, retrouver de sa vitalité et ne jamais abandonner. Sa lueur timide est souvent là pour sublimer un instant romantique, ou encore pour préserver l’intimité d’un moment unique.  

Les bougies, celles du temps qui passe, sont l’âme de nos anniversaires. A chaque bougie soufflée correspond des moments de gaité, une étape de notre vie.  

 

Le rituel de la bougie du passé, du présent et du futur est parfois choisi par les mariés pour symboliser leur parcours de vie. 

 

Vous pouvez le vivre de la façon originelle ou le décliner en fonction de vos envies. 

Les bougies dans une cérémonie, ça peut vite devenir un vrai cauchemar. Pas un seul samedi où l'élément air se posait cette année. Difficile de garder les bougies allumées ! Aussi, cette alternative est un joli clin d'oeil au temps.

 

Pour M et T, plutôt qu'allumer des bougies en l'honneur de leur passé, leur présent et leur futur, nous avons opté pour des objets symboliques représentants ces différents temps qui les mèneront à un infini plus que parfait.

 

Leurs parents ont amené les objets du passé. La maman de M a entre autre construit son discours à travers tous ces poèmes écrits par son grand-père à l'occasion de ses anniversaires. Celle de T a déniché au fond d'une boîte une carte écrite à l'occasion d'une fête des mères. 

 

Pour le présent et le futur, ce sont leurs témoins qui ont été missionnés. Parmi ces objets, une sphère armillaire.  Elle servait aux explorateurs à modéliser la sphère céleste, afin d’avancer dans la bonne direction en prenant compte de tous les éléments qui les entouraient.  

A la porte de ce nouveau monde, cette sphère leur sera sans nulle doute utile. Le futur sera une conquête à explorer à deux, avec leurs témoins à leurs côtés pour toujours les aider à garder le cap. 

 

Ne soyez pas déçus. il y a bien eu une bougie allumée (la preuve sur la photo) et celle-ci le fut par les mariés eux-mêmes. La bougie de l'infini, symbole d'une multitude de possibles. Pendant ce temps, nous avons proposé à tous les invités de faire le voeu que la flamme de ce mariage garde son intensité à travers le temps, et si par hasard, elle avait tendance à vaciller, faire le vœu que chacun d'eux à sa manière soit un pilier sur lequel compter afin qu’à deux, ils luisent d’une lumière inépuisable. 

Avec M&S, ma première approche a été toute autre. 

Je leur ai proposé de construire leur cérémonie autour des couleurs des chakras (M étant nouvellement diplômée "professeur de yoga"). Des couleurs qui sont aussi les couleurs de l'arc-en-ciel. Chacune des couleurs auraient été associées à une valeur de leur couple. 

Mais avouons-le, même si cela aurait pu coller à leur personnalité, cela aurait pu être moins bien compris dans la famille de S, originaire du Cachemire, au nord de l'Inde. Je passerai là les conflits actuels dans cette région qui pouvait entrer en ligne de compte. 

Je ne désespère pas de trouver un jour preneur de cette idée.

 

Pour autant, ils voulaient garder l'esprit des bougies au sein de leur cérémonie mais uniquement des bougies blanches. 

Nous avons donc opté pour deux bougies blanches pour le passé (allumées par le témoin de S et la soeur et témoin de M). La bougie du présent a été allumée par la deuxième soeur et témoin de M. Celle du futur par le papa de M et pour terminer la bougie de l'infini a été allumée par les mariés.  

Classique, me direz-vous !

 

Mais... car il y a un mais ou plutôt un plus. La nature est pour eux un havre de paix. Les fleurs sont très utilisés en Inde, même au Cachemire. Aussi, nous avons ajouté à chacun de ces moments, la réalisation d'un cercle avec des pétales de roses, de l'eucalyptus et du lierre.

 

Nul besoin de vous rappeler combien la rose peut avoir de symbolique... elle est la messagère de l'amour.

Le lierre se rapporte au lien d'attachement. 

Et l'eucalyptus est symbole de purification (tout comme peut l'être le feu).

 

Aussi chacune des personnes précitées réalisait, après ou avant avoir allumé la bougie, un quart de cercle autour de nos mariés qui lorsqu'ils ont allumé en fin de cérémonie la bougie de l'infini, se trouvaient au sein de leur cercle sacré, semblables à la mèche d'une bougie, fiers et droits, prêts à s'embraser pour une longue vie d'amour ensemble et toujours suivre leur instinct.

Écrire commentaire

Commentaires: 0