Tu as piqué mon coeur

Un jour alors que je demandais à un de mes mariés qui il serait s'il était un super-héros. Il m'a répondu... Cupidon.

Bon, je vous l'accorde, Cupidon n'est pas un super-héros mais un Dieu et plus précisément le Dieu de l'Amour... Mais quelle différence entre un Dieu et un Super-Héros surtout lorsqu'on a ce super-pouvoir de faire tomber amoureux celui qui reçoit sa flèche ou sa rose. 

Aussi pour ce mariage au masculin, j'ai eu l'idée de décliner la cérémonie de la rose en utilisant les boutonnières de roses des mariés. Et voici pour exemple le texte qui l'accompagnait plus parlant qu'une longue prose. 

 

"S&P, sur vos cœurs, vous avez placé une boutonnière de rose.  

Je vais vous inviter à décrocher ces boutonnières et à poser chacun la vôtre, sur le cœur de votre aimé.  

S&P, voici le premier cadeau, que vous vous offrez en tant que mari et mari.  

La rose est une messagère.

Cupidon, avec sa flèche, reliait deux cœurs l’un à l’autre.

En vous échangeant vos roses, vous tissez entre vos deux cœurs un lien invisible.  

Pourtant, ces deux roses seront à jamais l’éternel signe visible de ce lien qui vous unit.  

N’oubliez jamais le message de la rose, le message de l’amour que ce soit dans les temps heureux, ou dans les temps de doutes, dans les temps de rires, ou même lorsque vous vous blessez l’un l’autre d’une de ses épines. Ces roses seront toujours là pour vous rappeler ce jour où vous vous êtes promis l’un à l’autre, cet amour qui vous unit à jamais. 

Je vous invite maintenant à accrocher votre boutonnière au cœur de l’autre en signe de votre appartenance l’un à l’autre. "

 

 

Morale de ce mariage : les roses... ces fleurs qui parlent au féminin comme au masculin !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0